Nom
Prénom
E-mail
Adresse
CP
Ville
Tél
toutes Boursedirect Fortuneo Binck EasyBourse
2.8 bourse_250x250_décembre

Trois soldats blancs

Figure importante de l’analyse chartiste, les trois soldats blancs correspondent à une évolution favorable du cours d’un titre sur trois séances consécutives.

Concrétisée donc par trois journées à tendance haussière, chaque nouvelle ouverture doit se faire à un niveau proche de la valeur de clôture de la veille tandis que le cours de fermeture doit rester assez haut par rapport à la cotation la plus élevée atteinte durant chacune des ces trois périodes respectives.

Généralement visualisés à la suite d’une période assez stable, ces trois soldats blancs peuvent se voir parfois bloqués dans leur avancée par quelques séances à tendance baissière, indiquant alors qu’il est préférable de vendre les positions acquises pour protéger les bénéfices perçus, plutôt que d’attendre un nouveau retournement, risquant de faire perdre tous les gains acquis, voire plus.

Lorsque, dans les quelques journées qui suivent, l’évolution favorable se poursuit et que l’une d’elles se trouve marquée subitement par une forte hausse, une fois encore, cette configuration montre que la tendance risque fort de changer à nouveau et qu’il est donc préférable de se débarrasser de ces titres dont le cours ne va, sans doute, pas tarder de redescendre, et ce, de manière, en principe, assez conséquente.

Absolument essentielles à bon nombre d’investisseurs, ce type d’études permet donc de dégager les tendances futures du cours d’un titre et les indications fournies restent globalement assez suivies, dans la mesure où elles guident efficacement dans les choix à faire pour réaliser les meilleurs en fonction de l’évolution de la valeur concernée.



Gilles Caye
l'analyse de la semaine

Chaque semaine, je reviens sur les
évenements boursiers de la semaine
écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir
Les semi-conducteurs et les banques boudent...

Les opérateurs ont démarré la semaine du 10 au 14 décembre dans l'inquiétude concernant la crise politique en Italie. Le retour de S.Berlusconi sur la scène politique a de fait réduit à néant le soutien de son parti, le PDL, à Mario Monti, l'actuel chef de gouvernement. Ce soutien politique étant défaillant, la coalition qui soutient le gouvernement Monti vient donc de sauter, déclenchant la démission du chef du gouvernement après le vote du budget. Coup de théâtre majeur...
17/12/2012
Gilles CAYE, diplômé de l'ESSCA et de l'Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC. Il est également écrivain et auteur de l'ouvrage « j'apprends la bourse à ma mère » et du blog Apprendre la bourse.