Nom
Prénom
E-mail
Adresse
CP
Ville
Tél
toutes Boursedirect Fortuneo Binck EasyBourse
2.8 bourse_250x250_décembre

Ligne de contre-attaque baissière

Figure pouvant se former lors de l’étude de l’évolution d’un cours, la ligne de contre-attaque baissière permet de mettre en évidence un retournement de tendance ; bénéficiant d’une force moyenne, son apparition reste cependant très attendue par les investisseurs, celle-ci les aidant, comme l’ensemble des autres schémas, à prendre les décisions les plus propices à la réalisation des meilleurs placements.

Basée sur deux journées successives, l’une à tendance haussière et l’autre à tendance baissière, mais présentant un cours de fermeture identique, elle est représentée, par exemple, par une première séance marquée par une forte hausse de la valeur jusqu’au moment de la clôture et par une seconde séance enregistrant une forte baisse ramenant le cours de clôture au plus près de celui atteint la veille.

Formée après une évolution favorable, cette figure se dessine lorsque, malgré un gap haussier, le cours finit, tout de même, par diminuer pour rejoindre le même niveau que la veille. Lorsque le lendemain confirme, à nouveau, cette baisse, ceci indique alors que la tendance va, sans doute, s’inverser et la ligne de contre-attaque baissière est alors validée.

Moins significatif que la couverture en nuage noir ou que l’avalement baissier, ce schéma peut toutefois être confirmé par d’autres éléments.

Extrêmement utile dès lors qu’il s’agit de faire des choix, en matière d’investissement boursier, cette figure démontre bien l’hésitation des vendeurs et des acheteurs qui, s’impatientant, commencent, pour les uns, à vendre leurs positions, dans le même temps où les autres se mettent en bonne place pour les acheter.



Gilles Caye
l'analyse de la semaine

Chaque semaine, je reviens sur les
évenements boursiers de la semaine
écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir
Les semi-conducteurs et les banques boudent...

Les opérateurs ont démarré la semaine du 10 au 14 décembre dans l'inquiétude concernant la crise politique en Italie. Le retour de S.Berlusconi sur la scène politique a de fait réduit à néant le soutien de son parti, le PDL, à Mario Monti, l'actuel chef de gouvernement. Ce soutien politique étant défaillant, la coalition qui soutient le gouvernement Monti vient donc de sauter, déclenchant la démission du chef du gouvernement après le vote du budget. Coup de théâtre majeur...
17/12/2012
Gilles CAYE, diplômé de l'ESSCA et de l'Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC. Il est également écrivain et auteur de l'ouvrage « j'apprends la bourse à ma mère » et du blog Apprendre la bourse.