Nom
Prénom
E-mail
Adresse
CP
Ville
Tél
toutes Boursedirect Fortuneo Binck EasyBourse
2.8 bourse_250x250_décembre
2.13 bourse_468x60_décembre

Les points essentiels pour comprendre le fonctionnement du Forex

Rendu inutile par la mise en place d’un système basé sur l’or, décidé lors des accords de Bretton-Woods, signés le 22 juillet 1944, le FOReign EXchange Market, plus connu sous le nom de Forex, a été ouvert, à nouveau, en 1973, à la suite de la décision du président américain, Ronald Reagan, pour des raisons de politique économique, d’abandonner le système de changes fixes en vigueur depuis la seconde guerre mondiale. Réservé, dans un premier temps, aux investisseurs institutionnels du fait de la complexité des mécanismes qui le régissent, le marché des changes tend peu à peu aujourd’hui à s’ouvrir au grand public, grâce au développement des nouvelles technologies de la télécommunication ainsi qu’à la mise en place, par des courtiers spécialisés, d’offres spécialement adaptées.

Obéissant à des règles de fonctionnement particulières faisant du Forex un marché financier à part, l’investissement sur celui-ci peut s’avérer être très surprenant pour les personnes qui n’y sont pas initiées. En effet, dès ses premiers pas, l’investisseur non averti peut se trouver dérouté face aux cotations des divers couples de monnaie, celles-ci laissant apparaître deux valeurs distinctes, l’une appelée le « bid », appliquée lors de la vente de la devise concernée, et l’autre désignée par le terme « ask », utilisée, quant à elle, lors de l’achat d’une devise. Un autre point, bien spécifique au Forex, réside dans le calcul de la rémunération des courtiers ; étant donné que les transactions réalisées sur ce marché financier ne donnent lieu au versement d’aucun frais de courtage, la rémunération de ces professionnels s’effectue seulement sur la différence qui existe entre le prix d’achat et le prix de vente au moment de la transaction.

Particulièrement prisé par les investisseurs institutionnels, le Forex présente un certain nombre d’avantages, il est, par exemple, le seul marché financier ouvert 24 heures sur 24 du lundi au vendredi, grâce au décalage horaire qui permet aux intervenants de débuter la journée de cotation sur la place de Tokyo, avant de la poursuivre sur le marché de Londres et de terminer celle-ci à New-York. Permettant aussi de bénéficier de certains outils, tels que les leviers, donnant la possibilité d’investir des sommes plus importantes que celles dont on dispose réellement, le Forex offre aujourd’hui des opportunités inégalées, celui-ci proposant, en plus de tout ceci, une grande liquidité, puisque, chaque jour, quelques 2 milliards de dollars sont échangés sur ce marché des changes.

Si l’accès au Forex tend à s’ouvrir de plus en plus aux particuliers, il convient de souligner que l’investissement sur celui-ci reste marqué par un grand nombre de particularités qu’il est essentiel de bien garder à l’esprit, notamment lors de l’utilisation d’un levier, celui-ci comportant un certain nombre de risques, pour les capitaux placés, dans la mesure où les pertes, comme les gains, se trouvent démultipliés par celui-ci. Compte tenu de ses nombreuses particularités, il reste particulièrement conseillé aux personnes non initiées au Forex de réaliser leurs premiers pas en compagnie d’un professionnel, leur permettant ainsi de bénéficier de l’expérience de celui-ci pour acquérir les connaissances de base.

Compara_mea_250x250

Gilles Caye
l'analyse de la semaine

Chaque semaine, je reviens sur les
évenements boursiers de la semaine
écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir
Les semi-conducteurs et les banques boudent...

Les opérateurs ont démarré la semaine du 10 au 14 décembre dans l'inquiétude concernant la crise politique en Italie. Le retour de S.Berlusconi sur la scène politique a de fait réduit à néant le soutien de son parti, le PDL, à Mario Monti, l'actuel chef de gouvernement. Ce soutien politique étant défaillant, la coalition qui soutient le gouvernement Monti vient donc de sauter, déclenchant la démission du chef du gouvernement après le vote du budget. Coup de théâtre majeur...
17/12/2012
Gilles CAYE, diplômé de l'ESSCA et de l'Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC. Il est également écrivain et auteur de l'ouvrage « j'apprends la bourse à ma mère » et du blog Apprendre la bourse.