Nom
Prénom
E-mail
Adresse
CP
Ville
Tél
toutes Boursedirect Fortuneo Binck EasyBourse
2.8 bourse_250x250_décembre
2.13 bourse_468x60_décembre

L’étoile filante

Dans sa recherche de représentation, visant à prévoir l’évolution de la tendance d’un actif boursier, l’analyse chartiste permet de dégager un certain nombre de schémas, dont la survenue constitue le signe annonciateur de certains événements. Bien que classées en différentes catégories, il convient de souligner que quelques figures caractéristiques peuvent parfois ressembler à d’autres, seule la force du changement donnant la possibilité de les distinguer, c’est ainsi le cas, par exemple, de l’étoile du soir et de l’étoile filante.

Intervenant, toutes deux, à la suite d’une période haussière, ces représentations se caractérisent par un gap haussier produit entre deux journées de cotation, suivi par l’enregistrement d’une baisse de l’actif surveillé au cours la seconde séance et par une nouvelle journée marquée par le recul de la valeur étudiée, pouvant elle-même être précédée d’un gap baissier. La distinction entre les deux figures étant essentiellement basée sur la présence, dans la seconde journée de cotation, d’une forte amplitude entre le cours d’ouverture, ou de fermeture, et le niveau d’ouverture.

Permettant ainsi d’anticiper une période de baisse, l’étoile filante reste un indicateur important de l’analyse technique, à condition que celle-ci soit bien distinguée de l’étoile du soir, dans la mesure où elle marque généralement un renversement aboutissant à une tendance moins forte que cette dernière.

Pouvant laisser un doute pendant quelques séances, l’apparition d’une étoile filante nécessite, tout de même, pour les investisseurs, de prendre quelques précautions, afin de confirmer l’apparition d’une nouvelle tendance baissière, une fois cette certitude acquise, les choix peuvent être faits, ceux-ci pouvant, par exemple, consister dans la vente de l’actif, pour couper les pertes.

Compara_mea_250x250

Gilles Caye
l'analyse de la semaine

Chaque semaine, je reviens sur les
évenements boursiers de la semaine
écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir
Les semi-conducteurs et les banques boudent...

Les opérateurs ont démarré la semaine du 10 au 14 décembre dans l'inquiétude concernant la crise politique en Italie. Le retour de S.Berlusconi sur la scène politique a de fait réduit à néant le soutien de son parti, le PDL, à Mario Monti, l'actuel chef de gouvernement. Ce soutien politique étant défaillant, la coalition qui soutient le gouvernement Monti vient donc de sauter, déclenchant la démission du chef du gouvernement après le vote du budget. Coup de théâtre majeur...
17/12/2012
Gilles CAYE, diplômé de l'ESSCA et de l'Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC. Il est également écrivain et auteur de l'ouvrage « j'apprends la bourse à ma mère » et du blog Apprendre la bourse.